Vos commentaires

Ce site est fait pour favoriser les échanges et donc permettre de comprendre les situations tellement différentes que nous vivons.

La vieillesse n'est pas uniforme et nous devons prendre en compte la diversité de nos cas. Nos joies, nos peurs, nos envies...

Vous trouverez dans cette page les différents commentaires que nous laissent les participants du CNaV.

Si vous souhaitez laisser vous aussi un commentaire qui sera anonymisé, vous pouvez l'écrire dans la zone texte de la page adhésion : cliquez ici

Tout ce que vous faites, dites, ferez, direz, m'intéresse. 

J'aurais beaucoup aimé assister à ce colloque que je viens de regarder avec mon mari.
Jean-Pierre Tarot est très émouvant lorsqu'il évoque sa manière de soigner les gens... Mais pour re-transmettre la parole des vieilles personnes si c'est comme il le dit, la famille qui peut et doit le faire... mon mari et moi n'en avons pas, de famille. Ou si peu, et son rapport avec la parole est si perturbé, que non, jamais personne ne transmettra notre parole.

Nos amis meurent, tombent malades, je suis tourmentée par l'idée de l'isolement... malgré que je sois engagée dans plusieurs associations, psychologue clinicienne, l'angoisse de trop de vulnérabilité parfois m'étreint, malgré l'amour pour et de mon mari, mes engagements, et la passion de la musique et de la nature.

Je viens de lire le livre de Marie de Hennezel "vieillir solidaires"...

On habite à 100 km de Paris. On vient à Paris aussi. On va bientôt vendre notre vieil appartement de Paris, pour trouver un mode d'habitat plus facile surtout si un jour nous devons quitter la campagne... Vivre en rencontrant des gens, en continuant à enseigner ( mon mari la Physique)... Moi je joue du piano à un ami en Ehpad à Paris 13, et dans le service d'un hôpital où j'ai été soignée et guérie,( il y a un vieux piano dans une salle de repos).

Je ne sais pas ce que votre association? regroupement? est devenu... Avez-vous des réunions, des activités, allez-vous écrire, publier une revue??

Merci de me tenir informée.

Sophie Dufour

Pour le droit de gérer ma vie en toute liberté jusqu’à la fin

Bonjour,
Habitant de Nîmes, j'ai été contacté du côté de l’Hérault. Mais, depuis, plus rien! Je n'ai pas vocation à devenir un grand militant. Mais, si je peux contribuer à diffuser des revendications, complètement justifiées, n'hésitez pas à solliciter mon aide.

Bonjour, 
J"ai participé au rassemblement. il faut continuer à faire parler les vielles et les vieux .
La grande viellesse doit être écoutée plutôt que d'être subie.
Merci de m'informer ,de vos nouvelles actions
Sylvie CourageJe milite à l’association Ultime Liberté et souhaite m’associer à la démarche joyeuse du CNaV.

Je milite à l’association Ultime Liberté et souhaite m’associer à la démarche joyeuse du CNaV.

Je suis bibliothécaire à la médiathèque départementale de Lot-et-Garonne. J'anime une commission dédiée à l'accueil des + de 60 ans en médiathèque. Sensibilisation aux stéréotypes, freins, élargissement de l'offre et des services. La médiathèque propose également des formations sur le sujet, ouvertes aux bibliothécaires salarié.e.s ou bénévoles.

Bonjour,
Tout a fait par hasard, je vous découvre, je découvre ce mouvement qui m'est tout de suite apparu comme plein de vie. J'ai tout de suite aimé votre slogan "rien pour les vieux sans les vieux !"
Depuis quelques années déjà, je m'intéresse à la fin de vie, la manière de finir à travers le monde, et mon paysage actuel, en Europe et plus particulièrement en France.
Je remarque que votre champ d'action politique est bien plus large. Vous dites que vous êtes a-politique et pourtant, le contenu de ce que j'ai lu est très politique, dans le sens, investi dans la vie de la cité (pas au sens politicien ou parti politique), et de revendiquer pour les vieux une place entière et participative dans la vie de la cité (un lobby-vieux) pas une place d'assisté.
Heureuse découverte, plaisir de cette journée ensoleillée de surcroît.
Loïc.

Bonjour,
Le contre-salon m'a remplie de joie et d'espoir. Loin des promesses mensongères de la silver économie comme du regard misérabiliste sous lequel on nous étouffe souvent, enfin une prise de parole responsable pour prendre en main le temps qui nous reste à vivre. Merci. Et si je peux être utile, ce sera avec bonheur.

J'ai adhéré à l'Association Ethique Clinique et Société en 2012...
J'ai été un fidèle compagnon de l'équipe de notre regretté Daniel CARRE;
j'ai appartenu, en tant que représentant des usagers, au Comité de réflexion Ethique du Centre Hospitalier de Bligny depuis sa création. Véronique Fournier avait l'époque accordé son parrainage à ce groupe à ma demande.
J'ai glissé progressivement de l'ADMD au CHOIX...
Et j'ai"pris de l'Age"..;;
Comment ne pas adhérer au CNav?Je suis toujours celle que j'ai été depuis 1950.

Je suis toujours celle que j'ai été depuis 1950.

Dès que j'ai eu connaissance de la création du CNAV, j'ai tout de suite été intéressée par cette initiative qui manquait cruellement à notre société. J'ai 86 ans (87 ans dans un mois) et suis encore remplie de curiosité. J'exerce toujours une activité artistique (écriture, création d'objets) et je lis beaucoup. Je suis révoltée de constater qu'on n'associe plus la vieillesse qu'à la dépendance ou à la sénilité. Les "non-productifs" , ceux qui ont dépassé la "date de péremption" doivent être rejetés ou emprisonnés dans des Ehpad, qui ne sont que des mouroirs. (A ce propos, j'aimerais bien qu'on réhabilite le mot "maison de retraite"). J'aurais encore beaucoup de choses à dire sur le sujet. J'ai d'ailleurs écrit un poème sur ce thème. A bientôt le plaisir de vous lire. Et encore merci pour cette initiative. Cordialement, 

Je suis très intéressée par votre action. Je souhaite être tenue informée des évènements se déroulant près de chez moi

Bonjour, Je souhaite vous rejoindre pour réfléchir avec vous à notre présent et à notre avenir pour le rendre plus convivial, plus léger et disposer chacun de sa pleine et entière liberté jusqu'à la fin de notre vie.

Merci beaucoup pour avoir porté ce projet de ContreSalon qui a été, à mon avis, un grand succès. Un grand succès, notamment, parce que les gens se sont parlés directement, franchement, et toujours avec bienveillance. J'espère qu'il y en aura à nouveau l'année prochaine.

J'ai 71 ans. J'ai beaucoup voyagé, beaucoup travaillé mais en un temps où l'on ne nous faisait pas de ficches de paie à la campagne. résultat, ma retraite n'est pas suffisante et je suis à l'ASPA... donc 968 euros/mois, logé en HLM..à la campagne encore.
J'ai voulu travailler cette année, n donnant des cours de théâtre pour 400 euros/mois. Las ! L'assistante sociale me dit que ces 400 euros me seront défalqués de ma pension de 68 euros ASPA. J'ai, donc, pas pris le travail.
Trouvez-vous normal que je n'aie pas le droit de me faire un pécule, par le travail déclaré, qui me permette de mettre une noix de beurre sur mes épinards ?
merci de me répondre et, je souhaite voir des représentants de votre association à Toulouse.
merci à vous.
Bernard

je me réjouis de ce conseil autoproclamé des vieilles et des vieux; personne ne viendra se préoccuper de notre sort puisque nous ne produisons plus! Hors de question de s'identifier à la place que l'on nous propose, c'est à dire , aucune. Faisons nous entendre! Partageons!

Merci pour ce contre salon si réjouissant ! mettre en commun nos énergies d'anciens nous a fait tellement de bien !!!!!! Nous ne pensions venir que la première journée mais nous sommes revenus le lendemain.
Quelle bonheur quelle richesse d'entendre Marie, Annie, Michelle, Noelle, Laure, Ariane et d'autres.....
Et puis tant de sujets importants : la mort, coopératives funéraires, habitats partagés, bien vieillir.....
Merci beaucoup beaucoup aux organisateurs et à tous les bénévoles généreux qui ont donné de leur temps pour que tout se passe au mieux dans une ambiance conviviale, sans oublier les exposants.....
Avec nos chaleureuses pensées
Rémy et Liliane (150 ans à nous deux)

Bonjour,
Je suis très intéressée pour suivre votre actualité. J'ai vu sur ARTE Véronique Fournier et son discours a beaucoup raisonné en moi.
Merci pour vos actions

Très intéressée par ce mouvement qui remet en question les chemins tout tracés pour la vieillesse et revendique une vraie vie

j'ai participé au week-end en novembre et j'ai été ravie de l'organisation et me donne envie de m'investir...

Merci pour cette initiative et ce crédo :"rien sans les vieux pour les vieux". Je partage vos positions. Je souhaite donc recevoir les informations. Avec mes remerciements.

Je viens de découvrir l'existence du CNAV en écoutant Véronique FOURNIER, hier soir, dont j'ai beaucoup apprécié la pertinence, l'énergie, l'humanisme et la justesse de son analyse au niveau des politiques publiques concernant l'accompagnement du vieillissement de la population. 
Administratrice de l'Association Départementale des Pupilles de l'Enseignement Public des Pyrénées Orientales (ADPEP 66) qui gère des ESSMS dont 4 EHPAD, j'ai envie de faire "ma part du colibri" dans l'évolution sociétale
Bonjour et bravo pour ce renouveau car les "vieux" croulaient sous les idées fausses que la société impose. Nous avons tellement été maltraités pendant le COVID et le bonheur qu'on nous promet dans les Ehpad à plusieurs degrés de confort mais quel que soit le confort, la solitude et l'abandon sont bien là. Je regrette qu'il n'y ait pas de centre au Mans puisque j'y habite depuis 2 ans. Je lirai avec intérêt tout ce que vous m'enverrez. Je dois vous faire une confidence. Je me sens tellement jeune.

Bonjour
Je souhaite adhérer à la CnaV et par conséquent recevoir les lettres d'information. 
Je regrette de n'avoir pas eu connaissance de la date du contre salon où je serai venu
Cordialement

Bonjour
Suite au message que je viens d'adresser à Mme Véronique Fournier (vue sur ARTE hier soir 21/11) lui indiquant tout l'intérêt que je porte à cette initiative citoyenne, je souhaite adhérer à la CNaV dès maintenant afin de participer aux réflexions et aux actions (projets) à mettre en œuvre dans le respect de la charte que je valide complètement.
Je suis intéressé également pour m'investir dans la création et l'animation d'une antenne régionale en Bretagne à situer sur Rennes ou/et Saint Malo.
Cordialement
Daniel MARQUE Consultant - formateur en organisation/conduite de projet (retraité actif !)

J'ai 71 ans. J'ai beaucoup voyagé, beaucoup travaillé mais en un temps où l'on ne nous faisait pas de ficches de paie à la campagne. résultat, ma retraite n'est pas suffisante et je suis à l'ASPA... donc 968 euros/mois, logé en HLM..à la campagne encore.
J'ai voulu travailler cette année, n donnant des cours de théâtre pour 400 euros/mois. Las ! L'assistante sociale me dit que ces 400 euros me seront défalqués de ma pension de 68 euros ASPA. J'ai, donc, pas pris le travail.
Trouvez-vous normal que je n'aie pas le droit de me faire un pécule, par le travail déclaré, qui me permette de mettre une noix de beurre sur mes épinards ?
merci de me répondre et, je souhaite voir des représentants de votre association à Toulouse.
merci à vous.

Bonjour
Je souhaite adhérer à la CnaV et par conséquent recevoir les lettres d'information. 
Je regrette de n'avoir pas eu connaissance de la date du contre salon où je serai venu
Cordialement

Bonjour
Suite au message que je viens d'adresser à Mme Véronique Fournier (vue sur ARTE hier soir 21/11) lui indiquant tout l'intérêt que je porte à cette initiative citoyenne, je souhaite adhérer à la CNaV dès maintenant afin de participer aux réflexions et aux actions (projets) à mettre en œuvre dans le respect de la charte que je valide complètement.
Je suis intéressé également pour m'investir dans la création et l'animation d'une antenne régionale en Bretagne à situer sur Rennes ou/et Saint Malo.
Cordialement
Daniel MARQUE Consultant - formateur en organisation/conduite de projet (retraité actif !)

Bonjour,
C'est un vrai bonheur de découvrir votre association ! J'irai au Contre-Salon avec des ailes !
A très bientôt !Bonjour
Je souhaite adhérer à la CnaV et par conséquent recevoir les lettres d'information. 
Je regrette de n'avoir pas eu connaissance de la date du contre salon où je serai venu
Cordialement

Je suis membre d'une instance ( CDCA) chargée de donner des avis sur les politiques publiques en direction des personnes âgées et des handicapés. Dans la formations "personnes âgées", de 48 membres, nous sommes moins de 10 retraités, le reste est constitué de membres d'asso ou collectivités parlant au nom et pour les vieux. A Marseille, on (le département) a inventé le terme "le Bel Age")....Certes tous ces gens travaillent, mais pensent tout savoir ou cherchent à comprendre ce qui convient aux vieux.
J'ai eu envie de participer lorsque vous vous êtes créés, j'ai assisté à une AG de Old'UP, je pense que le CDCA est une instance à faire vivre et bouger, mais un groupe de vieux, de toutes sensibilités me semble indispensable pour faire entendre notre parole et notre ressenti partout où il est question de nous. 
J'ai entendu quelqu'un hier citer cette phrase " je suis heureux d'être vieux parce que je suis vivant".
Merci de m'accepter parmi vous.

Bonjour,
C'est un vrai bonheur de découvrir votre association ! J'irai au Contre-Salon avec des ailes !
A très bientôt !

Chers futurs amis du CNAV, j'espère que vous voudrez bien m'accepter parmi vos membres. Comme je suis désolée de n'avoir découvert votre existence qu'après le salon ! Je suis une parisienne de soixante quatorze ans qui se reconnait tout à fait dans vos prises de position et j'ai quelques loisirs à consacrer à un peu d'action militante pour rendre ce monde meilleur. J'avoue : je n'ai pas tout lu, mais votre texte sur la fin de vie correspond exactement à mes convictions et mes désirs (et je suis très pointilleuse sur ce genre de sujet). J'espère que vous voudrez bien me faire signe et vous en remercie d'avance.
Avec mes bien cordiales pensées.

J'avais lu des articles sur cette initiative, et je viens de lire l'article sur le contre salon... J'aime cette rébellion positive ! J'aimerais recevoir votre newsletter. D'après la carte, il me semble qu'il y a une antenne en région (Marseille ??), et je voudrais en savoir plus. Je suis encore "tonique" malgré mes 76 balais, mais je voudrais pouvoir contribuer à penser notre futur. Merci pour nous toutes et tous.

Je viens de découvrir l’existence du CNaV et je souhaiterais adhérer au mouvement, tout en ne sachant pas encore clairement de quelle façon je pourrai y participer. 
J’ai été une jeune Monique, j’ai 63 ans et à l’extérieur cela se voit… un peu. L’enveloppe est défraichie, mais la petite fille habite toujours à l’intérieur et je la cultive comme un trésor. J’ai plus d’expérience, je suis plus savante, mes articulations sont plus raides, mais j’ai toujours envie de chanter, de sauter, de jouer et de rire. Je veux pouvoir le faire sans que cela paraisse être en décalage avec ce que je suis censée être, parce que vieille.
Nous changeons c’est indiscutable et certainement souhaitable. Mais je crois que nous devons nous souvenir de ce qui nous animait à chacune des étapes passées pour comprendre ceux qui sont encore en amont sur le chemin et pour pouvoir bien vivre ensemble. 
Mais devenus vieux, revendiquons le droit d’exister en tant que personnes, pas en tant qu’objets finissants, au mieux fragiles au pire encombrants. 
Moi, je veux avoir le droit de rester maîtresse de moi-même et de mon avenir. 
Je veux me sentir forte parce que grâce à mon âge (et non malgré), je suis en capacité d’être utile. Je veux me sentir forte parce que j’ai le pouvoir (le devoir) de transmettre à de plus jeunes que moi.  
Le devoir de cultiver sa vie, c’est ce que je veux transmettre à mon petit-fils pour qu’il profite pleinement de la sienne à tous les âges.  
Je refuse d’entretenir l’idée qu’il existe un clivage Jeunes - Vieux. Il ne s’agit pas de deux espèces vivantes distinctes.
A bientôt, j'espère.

Bonjour. Je suis Medecin psychiatre à Paris, j ai 60 ans et la vieillesse pointe son nez…Je vis la période la plus heureuse et harmonieuse de mon âge adulte. 
Je trouve l association des vieux et des vieilles géniale, et je souhaiterais en faire partie. 
Merci de m accepter. 
Bien cordialement, Délia.

Bonjour, c'est votre contre salon et ce que les médias en ont diffusé qui m'ont permis de vous connaître.
J'habite dans le Var et n'ai pu y participer, c'est dommage, le programme était très riche et intéressant. Je suis intéressée de rester en lien avec vous. Je participe avec un coopérative d'habitants à Lorgues à une réflexion et à un travail autour du vieillir. Bien cordialement 

Je suis venu au contre salon pour y faire avancer notre projet d'habitat participatif sur le Havre.
et j'ai trouvé ça génial,
Continuons....

Bonjour, j'ai assisté à votre premier Contre-Salon à Paris et j'ai envie de participer à vos actions (et notamment après l'intervention de Gilles (?) )qui parlait de constituer un groupe d'intervention actif. Je précise que je suis un ancien graphiste si cette spécificité peut être mise à contribution.
Bien à vous.
Jean

J’ai 76 ans et je souhaite à votre association et rencontrer un contact dans ma région le 64

Suite au contre salon qui fut un super espace de rencontres et de co-construction pour un grand projet de société je souhaite être informé sur les possibilités de création d'une antenne CNAV sur Paris. 
Bravo et merci

Merci pour ce contre salon
J y ai retrouvé une belle énergie et de l espoir

Je suis brésilienne, Directrice du Collège Brésilienne des Hautes Études à l´Université Féderal de Rio de Janeiro, est je veux participer du mouvement.

Bonjour, 

Sortir des schémas classiques et se prendre en main en faisant entendre sa musique forcément différente des discours officiels c'est ce que nous faisons depuis des années avec @seniorconnecte et @attypique (avec 2t) pour la culture. A une différence: nous intégrons a la rédaction (je suis journaliste et jeune retraité de la presse) les innovations et infos... atypiques pour encourager nos tranches d'age a se bouger sans attendre des décrets peu représentatifs. En bref pour les ainés un mouvement dans l'esprit de celui de Me Too me semble plus que nécessaire. A 68 ans mon avenir ne se résume certainement pas dans les 5 lettres que l'Etat affiche des qu'un problème "senior" surgit (EHPAD par exemple)

Je vous souhaite une très grande et belle réussite

Jean Philippe

Bonjour,
Je viens de découvrir votre asso.
Super initiative très porteuse dans une société vieillissante comme jamais et atteinte de jeunisme malgré tout.
Bravo à tous.
Je m'inscris pour suivre vos actions.
Bonne continuAtion à toute l'équipe.
Cordialement

Bonjour, 
Je découvre l'existence de votre mouvement, que je trouve réjouissant et inspirant. Je suis une "vieille" âgée de 76ans, qui travaille encore beaucoup par nécessité, mais aussi par plaisir. Je vous remercie par avance de bien vouloir m'informer de vos activités diverses, j'essaierai d'y assister dans la mesure du possible.
Cordialement,
Anna

Nous sommes allés à votre salon samedi vers 18h, malheureusement de nombreux exposants étaient déjà partis.

Une remarque : qui sont les vieilles et vieux de votre cible ? La génération du babyboom a vieilli mais est encore très dynamique; Ce sont de jeunes seniors avec majoritairement toutes leurs facultés physiques et intellectuelles.
Avoir 60, 65 ans en 2023 n'est pas la même chose que pour nos parent à leur époque.

À qui vous adressez vous ? aux sexagénaires/ septuagénaires (mon époux et moi en faisons partie ) ou à leurs parents ?

Nous avons trouvé que le public était très âgé (donc plutôt nos parents)

Bien cordialement

Bonne semaine

Bravo pour le programme de cette édition du Contre-salon, passionnant et nourricier, et la chaleureuse ambiance de ces trois jours! 
Je vois que le Centre-Est manque de représentant.es, je me propose pour le secteur Roanne-Moulins-Mâcon où je vis depuis plus de 20 ans.
Mettrez-vous en ligne les grands échanges comme celui d' Ernaux-Adler-Perrot ?
Cordialement Sylviane

j'ai adoré le salon. j'aimerais poursuivre continuer à recevoir des informations sur ce thème et donc recevoir votre newsletter

bonjour , j’ai 62 ans j’habite en haute loire et j’ ai lu la charte Cnav dans laquelle je me retrouve tout a fzit .
j’aimerais bien faire connaître votre a tivite autour de moi .

Merci pour ces trois journées; Merci d'exister.

Quelle belle initiative ! Vivre sa vieillesse autrement et ne pas subir!
66 ans , retraitée , votre projet me plait et correspond à mon état d'esprit , je ne me sens pas du tout à coté de la vie bien au contraire !
Participer ,s'engager et être force de proposition me parait essentiel et je souhaite recevoir toutes vos actualités.

Bonjour
Retraitée depuis un an après une carrière de 44 ans à l’hôpital, je me suis retrouvée invisibilisee du jour au lendemain. 
Plus de statut, plus de considération, femme et senior, sexisme et agisme m’ont percutée de plein fouet. 
Je souhaite trouver un nouvel élan. 
Bien à vous,
Nathalie

Bonjour,
Bientôt 60 ans, quelques cheveux blancs et pas toutes mes dents !
Heureuse de découvrir votre existence !
Un grand bravo s’impose :)

bonjour, je suis écrivaine et artiste, je viens d'avoir 60 ans, mes parents en ont 84 et 90… avec mes deux sœurs nous sommes traversées - et différemment par la question du juste positionnement par rapport à nos parents qui sont en train de perdre la vue, début de démence. où est le chemin le plus respectueux pour accompagner sans infantiliser ni risquer de mettre en danger par aveuglement. autre débat cette fois avec les amies qui ont plus ou moins mon âge : quels choix pour l'avenir ? je suis en train de créer des ateliers life/art® (danse, dessin, écriture, créé par la chorégraphe Anna Halprin, morte à 101 ans il y a quelques années) sur le thème "apprivoiser l'âge". j'ai un projet de création, aussi, qui cuit lentement, sur les vieilles, le regard porté sur elle. je me réjouis de découvrir le CNAV et serait enchantée de contribuer d'une manière ou d'une autre par des propositions artistiques ? à son activité. impossible d'être Paris pour le contre-salon, hélas. je vais mieux m'organiser pour les autres événements. merci pour cette magnifique initiative. Louise.

Bonjour !
Merci d'avance !
A bientôt !

Brigitte, une petite vieille toute neuve, ou presque...

Peut-on ne pas avoir honte d'être vieux ?

Bravo !
Merci de me tenir au courant de la suite de cette très chouette initiative

Enfin un endroit où "vieux" n'est pas remplacé par "senior", "aîné ", ou "personne âgée " comme si vieux était une insulte !
Merci d'exister !

Bonjour,
Je viens de découvrir la tenue de ce salon auquel je ne pourrai malheureusement me rendre cette année. En revanche je suis partante pour d’autres aventures, d’où mon adhésion. Bien à vous

Bonjour, je me reconnais dans certaines de vos propositions. 
Je serais heureuse d’être informée de vos réflexions et actions. 
Une Vieille Joyeuse de plus.

Revigorant mon passage hier au Salon, du coup je ne vous lâche plus 8 Un coup de main pour quelque chose ? contactez-moi

Je viens de lire petit article dans Libé sur les 2 fondateurs... Curieux... Intéressé... j'"aimerais en savoirun peu plus e t suivre un peu cette actualité...et participer. Je suis Havrais

Je découvre par hasard votre existence et cela me réjouit ! trop tard pour le contre salon de cette année mais quand je vois le programme ça m'intéresse et ça me parle.

Bonjour, Je souhaite vous rejoindre pour réfléchir avec vous à notre présent et à notre avenir pour le rendre plus convivial, plus léger et disposer chacun de sa pleine et entière liberté jusqu'à la fin de notre vie.

J'ai découvert ce matin l'existence de l'Association et du contre salon par hasard sur une radio. Un regard nouveau sur les vieux et la vieillesse. Enfin!

J'ignorais votre existence !
Félicitations pour votre dynamisme. Dommage que je ne sois pas disponible pour votre prochain salon.

Bonjour,
Je souhaite adhérer au CNaV, 
Votre site donne envie d'aller plus loin, ce mouvement est en phase avec mes idées surtout sur le sujet du comment faire face aux décisions prises pour les vieux sans consultation....
Merci et belles journées

Bonjour
Je souhaite adhérer à votre association. J'ai 68 ans et voudrais contribuer à vos réflexions, actions et réseaux. Je vis à Annecy et en Corse.
Jeune retraitée, je candidate actuellement à un poste d'administrateur de la Fondation du Parmelan à Annecy qui gère un EHPAD et une structure d'encouragement au maintien à domicile des vieilles et des vieux FACILIT'AGE. J'étais au préalable déléguée générale d'un Club d'Entreprises partenaire de l'Université Savoie Mont Blanc.
Votre programme est très inspirant et correspond aux valeurs que je défends sur le sujet.

J'ai 81 ans et des jambes et un cerveau.
J'adhère à ces professions de foi

Je souhaite faire partie de ce mouvement qui correspond très bien à mes attentes.

Bonsoir, 
Je découvre par hasard ce mouvement qui correspond bien à la manière dont je voudrais faire face aux décisions prises pour les vieux et sans leur avis. Décisions que je subis.
Je souhaite adhérer et contacter le ou les groupes dans les départements suivants : Rhône, Loire, Drôme. Merci et à bientôt.

Je souhaite m inscrire dans la dynamique que vous portez. Et participer à des réflexions en zone de montagne Pyrénées

Bonjour,
J'ai fait la connaissance du CNAV par le biais d'une invitation à participer au "LES ARTISANS DU LIEN".
Je suis intéressée par tous les thèmes que vous développez dans votre newsletter. Je vais préparer le diplôme d'ADVF (Auxilliaire de Vie Aux Familles), et tout ce qui concerne les personnes âgées m'intéressent beaucoup.

Je vous découvre ce jour et trouve l’idée bien intéressante! Cependant, pour reprendre vos propos comment faire pour que cela ne soit pas un mouvement parisien ? J’habite La Rochelle et ce serait magnifique de pouvoir délocaliser ! Comment mettre en place une antenne ?
Merci, de cette belle initiative. 
Catherine

Bonjour,
j'ai 60 ans et pas d'enfants. Mon amie habite loin et nous sommes tous deux coincés par le boulot. Je n'ai pas envie de me laisser isoler et les groupes de loisirs me laissent froid. Donc, votre mouvement est aussi le mien.

bonjour
je souhaiterai faire partie du club des vieilles et vieux autoproclamés et agir avec vous..
j'ai 76 ans et je n'ai jamais compris pourquoi "on" vous dirige si vite vers la porte de sortie de la vie professionnelle et donc, relationnelle, sociale etc.. 
Cela fait cinquante cinq ans que les grands changements sociétaux et donc la prospective sociétale me passionnent ( j'en ai fait mon métier au sein d'agences pionnières en ce domaine, de grandes écoles et à mon compte) ... pourquoi ma "curiosité" pour le monde qui va et la gymnastique cérébrale pour l'analyser qu'elle suppose, se tariraient-elles soudain avec le couperet de la retraite? 
Dans un monde ou les sciences molles commencent à se faire entendre, j'ai envie de continuer a transmettre cette expertise, ce "savoir penser" pour envisager l'avenir, au sein d'une association dynamique et un peu disruptive comme le CNaV
merci d'avance de m'avoir lue et de votre retour

Intéressée par vos infos . Enseignante à la retraite ( deuxièmement année)

Bonjour, je suis architecte, réfléchis et m'intéresse beaucoup à l'accompagnement de nos fragilités au travers de nos espaces bâtis, habités, nos lieux de vie. 
Nous travaillons depuis 15 ans à l'agence pour construire et réaliser des projets qui requestionnent les EHPAD, et montrent que nous pouvons voir les choses différemment tant d'un point de vue architectural, qu'organisationnel, que managérial pour nos ainés et pour nous dans les années à venir. Je serai ravie de participer à vos travaux et réflexions 
Lucile Fabas Moreaux
hobo architecture

Gériatre avançant en âge, revendiquant le droit à la parole des plus âgés dans les choix de société comme la paroles des sages et des plus expérimentés d'entre nous ..
Je souhaite suivre votre action voire y participer si je peux y apporter ma contribution, quand j'aurai l'âge de le faire ..

Bravo pour vos initiatives ! J'ai 74 ans, plein d'activités et de nombreux centres d'intérêt. J'espère pouvoir continuer à vieillir le mieux possible. Les sujets de l'accès à la culture, de l'habitat intergénérationnel et/ou autogéré, de la fin de vie... m'intéressent et je souhaiterais recevoir votre lettre d'information. Merci d'avance.

J'ai 70ans, je suis bien motivée par votre action.
J'habite entre Toulouse et l'Ariège et je suis intéressée par les habitats groupés et autogérés.
Je vais venir au contre salon à Paris en novembre.
"Être pleinement vivants et solidaires jusqu'au bout". Merci

Bonsoir, 
Votre association m'intéresse beaucoup. Je vous ai découvert par le biais du livre de Geneviève Delaisi de Parseval, et je vais venir au Contre Salon à la Halle des Blancs Manteaux. Je suis impatiente de vous rencontrer. J'ai 83 ans et suis en pleine forme. 
Bien à vous
Chantal 

Très intéressée par votre réflexion, ai fait part de l'existence de votre asso et du contre salon à de nombreux "vieux " de mon entourage , j'habite Caen . A bientôt en novembre

Après avoir écouté la conférence de Laure Adler à Liège , je souhaiterais rencontrer des personnes qui seraient intéressées par des échanges dans le cadre d'un CNAV 
liégeois car je suis en colère à cause de la discrimination due à l'âge ( j'ai 88 ans et en pleine forme)

bravo pour cette initiative!

Je souhaiterais venir au contre salon, mais mon employeur me demande si une attestation de présence sera possible?

merci pour votre réponse

Enfin pouvoir être vieux !

Ah je n'attendais que vous... Quand allions-nous pouvoir nous faire entendre ? Je piaffais, m'impatientais, râlais, n'en pouvant plus de me/nous sentir infantilisé.es. Merci merci merci. Evidemment je viens au salon en Novembre, à Notre salon !
Yvette 88 ans toute sa tête et... presque toutes ses dents et qui REFUSE l'Ehpad.

Je vous découvre grâce à une amie sur Facebook…j espère pouvoir venir au salon en novembre, je me sens très concernée …j ai 78 ans

merci :)

PS: a quand une antenne en Belgique

Je viens de vous découvrir! C'est génial !

J'ai été Aidante de mon père, il a fini sa vie en EHPAD et c'était tellement un bel accompagnement, autant pour lui que pour moi que je continue à participer à des réunions et manifestations d'Aidants. Il y a beaucoup de partages et d'améliorations à envisager, mais surtout informer pour changer les regards et les "a priori"

Je souhaite revevoir votre newsletter et, si possible, 2 ou 3 numeros recents. J'adhère à vos valeurs et actions. Je suis retraitée depuis 6 mois, ex directrice d'hopital et d'Ehpad.
J'ai hâte de vous rencontrer aux Blancs Manteaux !

Militante depuis quelques années, le contre salon des vieilles et vieux me fait rêver !

Enfin un message ni bêtifiant ni culpabilisant ! Merci de votre initiative et j'attends avec impatience les 17-18-19 novembre.
En attendant, je m'inscris pour recevoir les informations concernant l'association.
A très bientôt
Constance

19 juin 2023
Vous habitez la région de Tours ?
J'aimerais bien créer un groupe CNaV, nous rencontrer et pourquoi pas mener des actions locales .
Si cela vous intéresse contactez-moi [email protected]

19 juin 2023
Vous habitez la région de Tours ?
J'aimerais bien créer un groupe CNaV, nous rencontrer et pourquoi pas mener des actions locales .
Si cela vous intéresse contactez-moi [email protected]

31 mai 2023
J'adhère tout à fait à la déclaration que cous avez rédigé sur la fin de vie en janvier 2023.
Vivant moitié campagne et moitié ville je constate les manques flagrants de structures de soins et d'accompagnement des personnes vulnérables .Infirmière retraitée, 72 ans, je suis encore dynamique, j'ai des projets, mais je suis consciente que la vie peut basculer à tout moment vers une dépendance et une déchéance (que moi je jugerais telle) qui me serait insupportable.
Je suis adhérente de l'association Ultime liberté qui milite pour la liberté de choisir le moment de sa mort de manière douce ( suicide assisté) sans l'expertise d'un collège médical. 
Je suis adhérente de l'association Le Choix qui est plus politiquement correcte dans ses objectifs et qui a l'écoute de nos gouvernants..
Je suis aussi bénévoles dans des structures d'aide aux plus démunis.
Je souhaite être au courant de vos activités et si possible participer.

10 mai 2023
Bonjour,
Je viens de découvrir votre association et souhaiterais recevoir vos newsletters.
J'espère que vous réussirez à organiser votre Contre Salon !
Bien à vous,
Noé R.

10 mai 2023
Bonjour, 
Doctorante en sociologie sur une approche prospective du vieillissement actif, je suis intéressée par vos travaux, et serais heureuse de recevoir votre newsletter, merci!

9 mai 2023
j'ai 76 ans. Je connais votre mouvement à travers un article paru sur témoignage chrétien. dites-moi si il existe une antenne dans la marne ?

16 Avril 2023
Suite à la lecture d'un texte que j'ai lu le vieillissement, ai eu envie d'écrire sur la manière dont je vivais ce moment. Je tiens ce texte "vieillir, c'est encore grandir" à votre disposition. 
Ai découvert l'existence du CNAV, comme c'est bon de vous lire et d'entendre votre voix, enfin! Ras le bol de cette image des vieux confinés, sans défense, sans pensée, tenus de se taire et de subir!

13 Avril 2023
J'ai 84 ans, poète-interprète. Jusqu'en 2020 j'ai continué mes récitals de textes poétiques et polémiques. Mais j'ai eu en 2020 de graves opérations, depuis je suis très fatigable et je ne me déplace plus en dehors de ma petite ville de l'isle sur la sorgue (84800) . Si cela intéresse certains de vos membres , je fais chaque mois un article sur un fait de société illustré par un ou deux poèmes.Il est public sur:www.facebook.com/lenalescapoete/
je l'envoie aussi par mail pour ceux qui n'ont pas facebook.Cela pourrait adoucir la solitude de certains, créér des liens.
J'ai bien sûr écrit chansons et textes sur la vieillesse et j'ai fait il y a trente ans un w.end de formation sur la vieillesse et la mort pour des aides à domicile .( ceci en raison de ma première formation de psychologue.)Bravo pour le CNAV. merveilleuse initiative.Avec mes meilleures pensées. Léna 

13 Avril 2023
Bonjour, j'habite en Isère. J'ai découvert le comité hier soir en écoutant l'émission de Laure Adler. Je me suis précipitée à la recherche d'informations , car il me semble bien correspondre à mes préoccupations. Quelle belle initiative ! J'aimerais participer aux prochaines rencontres. Je peux me déplacer sur d'autres régions. A bientôt donc. Au fait, j'ai 68 ans!

12 Avril 2023
Votre démarche m’intéresse, je suis mandataire judiciaire à la protection des personnes,

12 Avril 2023
Ravie d'avoir fait la connaissance du CNaV ce soir grâce à Laure Adler , je vous rejoins

12 Avril 2023
Nous avons écouté avec bonheur Francis Carrier ce soir sur F Inter.... Nous entrons dans l'âge de "la retraite" et nous sentons complètement en accord !

12 Avril 2023
Bonsoir, 
J’aurai 60 ans dans 2 jours… et grâce à Francis Carrier entendu ce soir dans l’heure bleue sur France Inter, je me sens plus sereine et légère pour entrer dans mon 3e pays, celui de la vieillesse. Je suis curieuse de découvrir les actions du CNaV. Merci :-)

7 Avril 2023
Il faut que les vieux soient pleinement inscrits dans la société, cessent d’être invisibles, aillent vers les autres générations et montrent qu’ils peuvent être "utiles" pour l'ensemble de la société : comprendre donner et recevoir. En un mot être dans une participation active.
A votre disposition.

7 Avril 2023
Bonsoir j'ai découvert votre " mouvement " en Gironde grâce à la rencontre , de la cousine d'une amie , Laure Julian peintre que vous allez exposer en octobre .......magnifiques dessins de visages portant les traces du temps , échange des plus passionnant .

Sa cousine Christine Vincent psychologue clinicienne à Rouen et moi envisageons de créer une antenne dans notre bonne ville qui n'a plus 100 clochers 
82 ans le 22 novembre 2023
ancienne formatrice d'enseignants , ancienne directrice d'une école expérimentale , ancienne présidente du théâtre Mega-Pobec ( qui n n'existe plus ) , ancienne militante ( PC, Verts ) et toujours engagée dans la vie, toujours pensante et .... active 
Annick 

3 Avril 2023
Merci de permettre a notre association les cheveux blancs " chez moi comme je veux" de pouvoir suivre vos actualités et d'y contribuer

2 Avril 2023
Bonjour,

Je souhaite rejoindre votre association. Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs durant 15 ans, et ayant été aux cotés de nombreuses personnes âgées "vulnérables", les différents thèmes que vous abordez m’intéressent beaucoup.
Bien cordialement
frédérique

2 Avril 2023
je souhaite adhérer au CNAV car la question de la vieillesse est au centre de mes préoccupations tant professionnelle que personnelle. Malgré mon âge (45 ans) j'ai une solide formation en gérontologie avec un Master 2 en gérontologie et un niveau Master 2 en psychologie gérontologie. Dans quelques années je serai également une senior c'est pourquoi je veux vous aider à faire évoluer ce regard que porte la société sur les personnes vieillissantes. Les lectures des articles de Dominique Somme m'ont beaucoup nourri et poussent à la réflexion sur comment la société doit considérer la personne vieillissante. De plus je veux aider à lutter contre l'âgisme qui s'exerce de plus en plus tôt dans notre société! C'est pour toutes ces raisons que je souhaite rejoindre le CNAV afin de travailler la question du vieillissement dans notre société occidentale!

30 mars 2023
Bravo et merci pour cette initiative salutaire et joyeuse !
J'espère que le contre-salon va avoir lieu en octobre prochain...
Je l'attends avec curiosité et gourmandise.
Cnavement vôtre !
FRE

25 mars 2023
Je suis bien intéressé par votre démarche car mon questionnement est de plus présent avec les années qui passent (74 ans). Merci 
Amicalement

25 mars 2023
Je suis bien intéressé par votre démarche car mon questionnement est de plus présent avec les années qui passent (74 ans). Merci 
Amicalement

25 mars 2023
Bonjour,
Je souhaite adhérer au CNAV. Je suis engagée dans la représentation des personnes âgées dans différents environnements et le CNAV me semble une excellente initiative pour mieux faire entendre nos voix, leurs voix dans la société.

23 mars 2023
Presque vieux à bientôt 75 ans j'aimerais pouvoir poursuivre cet été indien de ma vie, dans une société sans discrimination et avec le bonheur de partager avec tous et toutes.
J'ai commencé l'aviron à 72 ans, je chante dans le chœur d'Albret à Soustons et nous avons monté un chœur baroque qui devrait pouvoir s'exprimer à l'automne en public.
Toutes les activités physiques et culturelles sont bonnes à pratiquer quand elles sont a avec des difficultés adaptées non à l'âge, qui n'est pas un critère sérieux, mais aux moyens physiques. Le CNaV est me semble t-il une bonne idée pour promouvoir la descente adaptée en pente douce.

23 mars 2023
C'est par le No spécial de l'express comprenant Le Manifeste des 109 sur la Fin de Vie que je découvre l'existence du CNAV. Idée magnifique ,essentielle..Mon parcours de 93 ans de Vie d' engagements sociaux et d'actions solidaires souffre de la représentation de la vieillesse comme source d'un marché juteux et d'une parole confisquée paternaliste . Personnellement je ne me laisse pas faire en revendiquant encore mon autonomie.Les nids de vieux et vieilles clos m'insupportent. Ouvrez, ouvrez la cage ..La vie est un parcours finalisé pour tous donnons nous les moyens de son acceptabilité joyeuse.Vous en devenez un acteur essentiel c'est pourquoi je vous rejoins.
De Nantes, ce 23 Mars.

23 mars 2023
Je voudrais pouvoir décider de ma mort, pouvoir aider les autres, pouvoir être entendue et valorisée. Mais directives anticipées seront-elles vraiment appliquée dans ce monde incohérent.

22 mars 2023
Je viens de découvrir votre association et elle répond à une de mes préoccupations.
J'ai 84 ans, et depuis des années, en écoutant les propos des personnes pensant détenir la connaissance et les solutions à la vieillesse, je me disais que les plus concernées et les mieux placées pour répertorier et proposer des solutions étaient les vieux.
Contrairement à ce que beaucoup pense : "vieux" n'est pas synonyme de "gâteux".
J'habite Nantes et je suis prêt à partager nos préoccupations et à participer à des actions locales

22 mars 2023
Bonjour

Je suis en train de découvrir votre projet, je fais partie d'une asso qui s'appelle pourquoi pas vieilles et j'anime une émission radio depuis 3 ans qui porte le même nom, je suis en train de débuter une nouvelle série Vieillesse et liberté, je serai très intéressée d'échanger avec vous et peut-être vous interviewer dans le cadre d'un de mes épisodes. Serait-ce possible?

19 mars 2023
Je souhaiterai adhérer au CNaV. J'ai 69 ans et retraitée et concernée par cette initiative citoyenne afin que les vieux et vieilles participent politiquement et pleinement à leur vieillesse. J'ai une formation en psychologie clinique et en psychogérontologie. J'ai travaillé à la formation des professionnels du secteur médico social . Je veux en tant que vieille continuer à rester actrice de mon avancée en âge et œuvrer collectivement avec ceux et celles qui se sentent concernés par les problématiques liées au vieillissement et à la vieillesse. J'adhère à la charte du CNaV.

19 mars 2023
Bonjour,
J'ai pris connaissance de l'existence du CNav en lisant un article paru dans le magazine de Probtp Le Fil des Ans.
Je suis extrêmement intéressée (et concernée) par les sujets liés à la "vieillesse" (image, santé physique et mentale, fin de vie, dépendance...).
Chose "amusante"..., j'avais pris la décision de boycotter ce "salon des seniors" repaire de commerciaux de tous ordres....
Je suis donc très curieuse de découvrir ce Salon new age (ou contre-salon encore mieux) évoqué dans l'article.

J'espère vous lire, connaitre vos actualités et projets en cours.
Bien cordialement.
Ghislaine Giardi

16 mars 2023
Bonjour, 
née en 1948, j'ai bénéficié et bénéficie encore d'une excellente santé et d'une génétique qui m'ont encouragée à croire que je ne serai jamais vieille, cet état étant à mes yeux, réservé à ceux qui avaient dépassé 90 ans ou ceux qui avaient renoncé à lutter, ceux qui avaient "lâché l'affaire".
J'ai fait le choix depuis mes 50 ans de ne plus dire mon âge. Et j'ai vécu en "passager clandestin de la vieillesse " de ce fait.

J'ai une formation double économie puis psycho, et ai mené une carrière de psychosociologue, essentiellement auprès de grandes entreprises au sein du cabinet que j'ai crée et que j'ai cédé en 2015. Pour moi, la retraite a été l'abandon d'une vie sociale dense et enthousiasmante.
J'ai et je continue de voyager beaucoup, dans divers endroits du monde, et pour éviter l'ennui de la retraite et la "guettoîsation" de certaines activités, bridge, golf etc, je me suis mise avec passion au poker de tournois, le milieu de ce jeu de stratégie étant mélangé socialement et en âge.
J'habite le Bassin d'Arcachon, une ville que je vis comme une "pré Ehpad" tant la moyenne âge est élevé et l'environnement socioculturel convenu.

La lecture du livre de Madame Delaisi de Parceval "L'art d'accommoder la vieillesse" a été un véritable déclencheur pour moi. 
Mais bien sûr, refuser la maltraitance, poursuivre avec enthousiasme le chemin de sa vie, participer, partager, transmettre
J 'ai pu constater que même les endroits où on ne trouve que des vieux, comme l'Université du Temps Libre d'Arcachon ( UTLARC), ne réserve aucune place à des réflexions sur la vieillesse.

Que faut il faire pour être "correspondant local" car je serai ravie, au nom du Cnav si cela m'est autorisé, de proposer à l'UTLARC quelques ateliers pour commenter quelques grands penseurs sur le sujet, trop de livres sur le sujet ont été écrits comme des tentatives de dire "regarder comme c'est bien d'être vieux et comment moi, je m'en sors".

Merci d'avance de considérer ma demande,
très cordialement
Jeanne 

16 mars 2023
Je vais avoir 65 ans cette année, et c’est la crise du Covid qui m’a fait réaliser à quel point la volonté et la liberté des personnes âgées sont quotidiennement bafouées
Je connais l’existence de votre conseil depuis plusieurs mois et à la lecture du dossier de l’Obs sur la fin de vie, je me dis qu’il est temps de vous contacter !
Je serai heureuse d’appartenir à votre mouvement
Isabelle

16 mars 2023
Je suis clairement intéressée par votre organisation et les initiatives que vous pouvez proposer.
Je suis personnellement impliquée dans la revendication de la liberté de la fin de vie pour ceux qui le souhaitent.

16 mars 2023
Pour que notre société cesse de faire comme si la vieillesse (et la mort) ne devait pas exister. Cordialement. Fabienne 

16 mars 2023
Bonjour, 
anthropologue, ingénieur de l'aménagement, directrice d'établissements médico-sociaux dont des Ehpad, et très intéressée par ces questions de vieillissement, d'âgisme, de participation, d'expertise d'usage et tant d'autre....je souhaiterais devenir membre du CNaV.
Bien chaleureusement
Sandra

15 mars 2023
J'ai 71 ans et m'intéresse depuis longtemps aux questions d'une "vieillesse avec les vieux". Je suis l'autrice de la biographie de Thérèse Clerc ("Antigone aux cheveux blancs" - Ed. des Femmes Poche mars 2023) et j'ai suivi à travers elle la conception et la naissance de la Maison des Babayagas de Montreuil.
J'aimerais faire partie de la CNAV, qui génère une réflexion indispensable, et voudrais être informée de vos rencontres.
Très cordialement
Danielle 

14 mars 2023
Géniale cette initiative, je suis très intéressée. Je vis au Bouscat, ville en périphérie de Bordeaux, mais n'en suis pas originaire.
J'ai voyagé...une vie d'aventures, une vie de passions (je suis Italienne d'origine).
Je travaille pour aider les personnes démunies de diverses façons, quand c'est possible...
J'ai 73 ans jusqu'au 17 juillet, à la retraire depuis 3 ans (j'ai démissionné).
Je me réjouis de rencontrer des personnes qui veulent autre choses que le cloisonnement où la société en général, a tendance à nous caser/
Je suis une femme libre et entreprenante.
La suite ensuite...

13 mars 2023
Bonjour 
Je trouve que cette initiative répond tout à fait à nos besoins dans cette société ou le replis sur soi est la norme. La France va compter de plus en plus de personnes âgées et rien n'est fait dans la mise en place de structures d’accueil qui ne soient pas des mouroirs-privés-usines -à -fric que nous avons actuellement.
Merci de me faire parvenir vos conditions d'adhésion et votre newsletter.
Bien cordialement
Guy

13 mars 2023
Cette initiative me plaît beaucoup. C'est une très bonne idée. Je vis actuellement à Rochefort dans une colocation séniors gérée par l'Union Mutualiste Rochefortaise et qui, hélas,est en risque de fermer ses portes. Je suis une vieille de 73 ans, en forme, et je ne me sens pas bien dans les cases où l'on voudrait me faire rentrer.Liliane